fbpx

Réponse aux dommages de l'ADN (DDR) dans les lymphocytes du sang périphérique après exposition à des rayons X présentant des propriétés physiques différentes

Le 13 juin 2024

Xstrahl en action

En radiologie, de faibles énergies de rayons X (<140 keV) sont utilisées pour obtenir une image optimale tandis qu'en radiothérapie, des énergies de rayons X plus élevées (MeV) sont utilisées pour éradiquer le tissu tumoral. Dans la recherche sur les rayonnements, ces deux énergies de rayons X sont utilisées pour extrapoler la recherche in vitro à la pratique clinique. Cependant, le dépôt d’énergie des rayons X dépend de leur spectre énergétique, ce qui peut entraîner des modifications de la réponse biologique. Cette étude a comparé la réponse aux dommages de l'ADN (DDR) dans les lymphocytes du sang périphérique (PBL) exposés aux rayons X avec une qualité de faisceau, une énergie photonique moyenne (MPE) et un débit de dose variables.

Publication

Les lymphocytes du sang périphérique diffèrent dans leur réponse aux dommages de l'ADN après exposition à des rayons X ayant des propriétés physiques différentes

Auteurs

Simon Sioen, Louise D'Hondt, Fien Van Houte, Robin Demuynck, Klaus Bacher, Carlos De Wagter, Anne Vral, et al.

Principales conclusions

  • L'induction de dommages chromosomiques et de cassures double brin (DSB) initiales (30 min) de l'ADN était significativement plus élevée pour les rayons X de 220 kV que pour les rayons X de 6 MV, tandis que l'induction de la mort cellulaire était similaire.

  • Les inhibiteurs spécifiques de la mort cellulaire pour l'apoptose, la nécroptose et la ferroptose n'étaient pas capables de bloquer la mort cellulaire après une irradiation utilisant des rayons X de faible ou de haute énergie.

  • Une filtration supplémentaire du Cu a augmenté le MPE, ce qui a considérablement réduit la quantité de dommages chromosomiques et de DSB. Dans les plages testées, aucun effet spécifique de variation du débit de dose n’a été observé.

La figure 1 montre le DDR dans les PBL influencé par la qualité du faisceau et le MPE. Cette étude renforce la nécessité de prendre en compte et d'inclure tous les paramètres physiques dans les études liées aux rayonnements.

La valeur du SARRP

Les chercheurs ont utilisé XstrahlSARRP pour irradier les cultures cellulaires et déterminer si le DDR dans les PBL est influencé par la qualité du faisceau, le MPE et la dose.

Contactez-Nous

Découvrez comment Xstrahl travaillera sans relâche pour vous

Explorer les publications connexes